Le Bar 202 du Saint-James Albany: bof

Le Bar 202 du Saint-James Albany: bof

Il est bien placé, entre le Jardin des Tuileries et le Faubourg Saint-Honoré: le bar 202 du Saint-James Albany est pourtant franchement décevant.

Le Saint-James Albany est un hôtel 4 étoiles vieillissant qui offre pourtant la possibilité de déjeuner ou dîner, de boire un verre, de bruncher et de découvrir les soins d’un spa After The Rain.

Son bar, le 202, est pourtant en perte de vitesse. Deux ans après notre premier passage, la décoration est toujours la même (rouge, fauteuils club, grande hauteur de plafond), tandis qu’aux beaux jours, l’une des terrasses de l’hôtel invite à s’installer dehors.

Le vrai problème est dans le verre: si les jus de fruits frais s’en sortent bien (en particulier le citron pressé, tant par la dose que par le piquant du fruit), la carte des vins est désastreuse.

A 5 euros le verre, vous obtenez une piquette (Médoc, qu’importe) à peine buvable. Le problème, c’est qu’on avait eu le même choc deux ans avant. Personne ne teste vraiment cette carte des vins, non?

Du coup, nous n’avons pas d’avis sur les grignotages, le tea-time, le restaurant. Si le vin est très passable, c’est inquiétant pour l’assiette. Ecrivez-nous si vous testez.

Passez pour un rosé pas très cher et une place au soleil dans un quartier où il faut souvent dégainer la black card pour s’en sortir. Mais ne faites pas un détour pour le lieu.

Heureusement, le service est cordial et le Wifi gratuit.

Bar le 202 au Saint-James Albany

Verre de vin dès 5 euros

Jus de fruits frais pressés dès 6 euros

Cocktails 15-17 euros

Voir la carte du snacking et des boissons

202, rue de Rivoli – 75001 Paris

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY