Hotel Muse Bangkok : Vodka au petit déj’ et autres bizarreries

Hotel Muse Bangkok : Vodka au petit déj’ et autres bizarreries

Etre "hotel snob", ou pas : notre test de l'Hôtel Muse

 Bangkok était devenu une blague entre nous : “on va encore ne pas y dormir, pas vrai?”. 

Dans le jargon, on appelle ça “renifler le cul d’un hôtel depuis 3 ans“. Enfin, dans notre jargon à nous.

Et pour cause : depuis 2012, on a repéré ce boutique-hôtel de luxe signé Accor (MGallery), son bâtiment étrange, son ambiance sombre et baroque, ses clins d’oeil à la Prohibition et aux années 20, son rooftop au 24e étage…

(c) Muse Bangkok
(c) Muse Bangkok

Et chaque fois, on a dormi ailleurs. En 2012, en 2013, en 2014, début 2015. Il était temps d’y passer.

Le Muse est installé sur Lang Suan Rd, une artère plutôt bien placée dans Bangkok – et à deux pas du restaurant Gaggan, si vous pouvez y avoir une réservation. La station de métro aérien la plus proche est à 10-15 minutes à pied (, mais vous pouvez aussi utiliser le tuk-tuk gratuit de l’hôtel.

Bienvenue dans les années 1920 (période Rama V, ici) – ce qu’il faut savoir

La décoration du Muse ne parlera pas à tout le monde.

Nous, on trouve le style très réussi : il ne ressemble à aucun autre, avec son lobby sombre, ses tableaux étranges, ses touches gothiques, ses ascenseurs gravés du M de l’hôtel.

Muse-Hotel-Bangkok-Silencio-lobby

C’est très baroque, à mi-chemin entre Asie et Europe : ses designers ont voulu refléter l'”âge d’or du voyage” et vous plongent dans un univers hôtelier très particulier.

Quitte à venir, autant se réserver une chambre Yama (Executive), non?

Si elle fait la même surface que d’autres chambres (39m²), la Yama a l’avantage d’être installée dans les niveaux les plus élevés de l’hôtel, ce qui assure une vue vraiment sympathique sur Bangkok.

Muse-Hotel-Bangkok-Yama Executive Room-Silencio 01

Autre atout : elle donne accès à La Boutique Privilege, qui se résume à des cocktails & tapas gratuits tous les jours dans le Salon, l’un des bars de l’hôtel Muse (n’y cherchez néanmoins pas l’équivalent d’un Executive Lounge comme le

Muse-Hotel-Bangkok-Silencio-salon 02 Muse-Hotel-Bangkok-Silencio-salon 01

Vous disposez aussi du check-in anticipé et du late check-out avec ce type de chambre, ce qui est appréciable si vous avez des vols aux horaires décalés.

Les tons sombres et enveloppants de l’hôtel sont déclinés dans la chambre : bureau et meubles en bois, joli choix d’objets de décoration (lampes et miroir “baroques”, grande malle), écran TV encastré comme un tableau, parquet sombre dans la chambre et jolie méridienne. C’est très agréable.

Muse-Hotel-Bangkok-Yama Executive Room-Silencio 04 Muse-Hotel-Bangkok-Yama Executive Room-Silencio 02

Muse-Hotel-Bangkok-Yama Executive Room-Silencio 03

Le grand lit King Size est aussi douillet que ce que l’on peut attendre d’un bon hôtel Accor, et la salle de bain a un petit secret : un rideau automatique qui révèle une baie vitrée entre la chambre et la baignoire (une douche y est également installée)… Dans ce type de chambre, vous aurez également des produits de la marque

Muse-Hotel-Bangkok-Yama Executive Room-Silencio -bathroom

Côté travail, la connectique est impeccable du côté du bureau. Dommage que le nombre d’appareils soit limité à 3 par chambre (et pas par occupant) : branchez 2 smartphones et 2 ordinateurs pour travailler, il ne vous restera plus qu’à contacter le front office pour obtenir un code supplémentaire. WiFi gratuit dans notre package, btw.

Bons produits au petit-déjeuner, Bloody Mary (!) à dispo, ambiance un peu brouillonne

Le petit-déjeuner se prend dans l’un des restaurants de l’hôtel, au 19e étage, face piscine et salle de sport.

Toujours très “Années 1920” dans la décoration, la salle reprend les codes du reste de l’hôtel.

Le petit-déjeuner est servi sous forme de buffets (chauds, froids, yaourts, fruits, plats asiatiques ou occidentaux, gaufres, pains, céréales, bacon, viennoiseries, gâteaux…); un stand à oeufs est installé pour vous préparer vos omelettes ou oeufs brouillés en direct. Ce n’est pas le plus complet dans sa catégorie, mais vous y trouverez forcément de quoi satisfaire votre appétit (excellent Birscher müesli, au fait).

Muse-Hotel-Bangkok-Silencio-breakfast

Grosse surprise : le stand “Bloody Mary” avec tout ce qu’il faut pour vous faire une petite vodka/tomate/épices dès le matin !

Muse-Hotel-Bangkok-Silencio-bloody mary breakfast

Pour le reste, on est plus dans du service 4 étoiles que dans un 5 étoiles supérieur et, vu la taille de la salle, on se demande comment cela se passe quand l’hôtel connaît une forte affluence. Nous avons dormi dans l’autre MGallery de la ville(plus classique), et le niveau était plus élevé.

Lunettes de soleil, crème, bon polar : check. Et puis…oups.

Le oups en question : tous les transats sont pris face au baby-bassin appelé piscine, au 19e étage. C’est beau… mais c’est petit.

Muse-Hotel-Bangkok-Silencio-pool Day Muse-Hotel-Bangkok-Silencio-pool night

L’espace est donc agréable mais trop réduit en taille (voir partie suivante). Une salle de sport est installée au même niveau : vous y trouverez de quoi transpirer… avec vue !

Si vous avez été biberonné aux Four Seasons ou tout autre 5 étoiles qui anticipe le moindre détail, le Muse n’est probablement pas pour vous

aka: boutique-hôtel n’est pas une excuse.

Appelez-nous snobs, ce n’est pas très grave – quand les chambres avec petit-déjeuner dépassent régulièrement les 200 euros par nuit pour une surface somme toute ok mais pas dingue pour Bangkok, on devient exigeantes et, forcément, on compare avec les voisins du quartier

A commencer par le mobilier qui commence à sérieusement vieillir (il a pris tous les coups de valises et marques sur surfaces boisées, et ça se voit).

Remarquez que cela n’enlève pas au charme des lieux, mais tout de même : on est dans un hôtel de la collection MGallery qui revendique le luxe à tous les étages.

Donc oui, si êtes de ces passionnés d’hôtels grand luxe, vous aurez comme nous l’oeil sévère sur ces détails et regretterez sûrement l’ambiance cafétéria au petit-déjeuner, l’absence de turn-down service, la piscine qui relève plus du bassin pour se tremper les pieds, les 12 transats pour un hôtel de plus de 20 étages (you do the math), les 2 ascenseurs (pas assez, vous attendez souvent), ou le fait que les fumeurs soient relégués à l’entrée de l’hôtel, côté rue. On ne dit pas qu’il faut enfumer tout le monde, mais c’est pénible de n’avoir aucun endroit dédié : il y a sûrement un juste milieu à trouver.

Que vous y dormiez ou non, venez quand même boire un verre au Speakeasy, le rooftop du Muse Bangkok.

Le Speakeasy est installé sur 2 niveaux: demandez à monter directement au 25e étage pour siroter un cocktail avec vue sur la ville (carte classique, mais aussi créations signatures avec des cocktails “Prohibition”). C’est l’un de

(c) Muse Hotel Bangkok
(c) Muse Hotel Bangkok

Vous pouvez aussi dîner sur place: le restaurant italien Medici est très réputé, tandis que la steakhouse Babette attire les amateurs de viande.

“Vous êtes dures” : faut-il y aller ou pas, au final?

Oui, si vous aimez les boutique-hôtels avec une identité très travaillée et une atmosphère plutôt rare !

Juste, n’attendez pas l’expérience “mémorable” d’un 5 étoiles à Bangkok.

Le Muse est plutôt un hôtel solide, mais qui ne répond pas à tous les codes du genre. Même pour un boutique-hôtel, c’est limite.

Pour le reste, vous aurez une chambre travaillée, très confortable, un emplacement sympa dans Bangkok (avec un tuk-tuk gratuit), un cachet fou dès le lobby…

 

Muse Hotel Bangkok (MGallery Collection)

55/555 Langsuan Road, Lumpini, Pathumwan, Bangkok 10330, Thaïlande

 

 

Sätt upp en sådan vintage brudklänning, brud mode enkla tyst,, både vacker och djup ska ha attityd, verkligen retrostil , inte med pläd kjol plus göra den gamla Bullock små skor kan vara.

 

 

 

NO COMMENTS