Chef Mok au Shang Palace (Shangri-La Paris) : round 2

Chef Mok au Shang Palace (Shangri-La Paris) : round 2


Le Shangri-La Paris (1*) reçoit plusieurs fois dans l’année de grands Chefs venus des autres établissements du groupe, en particulier en Asie.

Nous avions déjà eu la chance de découvrir la cuisine du Chef Mok l’année dernière (2 étoiles Michelin au Shangri-La Kowloon) et avons eu le plaisir de remettre le couvert cette semaine. L’occasion pour nous de rencontrer le nouveau Chef exécutif du Shang Palace : Samuel Lee Sum, que vous voyez sur la photo aux côtés du Chef Mok Kit Keung.

Shangri-La-Paris-Chef Mok-Chef Lee- Hong kong-Silencio

Nous sommes loin d’être expertes en cuisine chinoise. Cette semaine gastronomique nous a donc (re)donné l’occasion de découvrir un peu plus des saveurs que l’on connaît peu. Peu épicée, la carte signature de ces quelques jours explore différents types de plats et d’ingrédients, du poisson à la viande en passant par le tofu et la méduse.

Au menu, langouste croustillante aux flocons d’avoine, suivie d’un plat délicieusement inattendu, une omelette blanche à la chair de crabe d’Alaska et truffe noire. C’est notre coup de coeur du déjeuner, on aurait pu sans problème en achever une deuxième assiette…

Shangri-La-Paris-Chef Mok- Hong kong-Silencio-omelette crabe truffe

Très délicat, le boeuf sauté aux morilles, asperges blanches et poivre du Sichuan joue les produits de saison:

Shangri-La-Paris-Chef Mok- Hong kong-Silencio-boeuf morilles asperges

Et voici notre seconde claque : le tofu frit au sel noir d’Hawaï. Sous ses apparences simplissimes, cette assiette est ultra-savoureuse et la texture du tofu reste fondante à l’intérieur. Bien qu’une sauce soit proposée avec ce plat, vous n’en avez pas besoin. Il suffit de tremper les cubes de tofu dans le sel… exceptionnel.

Shangri-La-Paris-Chef Mok- Hong kong-Silencio-Tofu sel noir

Notre dégustation (à partager, bien sûr) a également porté sur des champignons noirs frits et leur jus réduit, ainsi que sur des filets de turbot poêlé délicatement posés sur du riz croustillant.

La surprise est restée intact au dessert, avec une crème glacée… à la citrouille, glace à la noix de coco et crème pâtissière. Un final peu sucré et frais, parfait pour éviter une fin de repas trop lourde.

Shangri-La-Paris-Chef Mok- Hong kong-Silencio-dessert Potiron coco

ps: la clémentine n’est pas une clémentine… 

Côté vins, la sélection d’accords proposée par le Sommelier Maxime Verdier devrait vraiment vous séduire. On salive encore d’un verre de Châteauneuf du Pape blanc du Domaine du Vieux Télégraphe !

Semaine gastronomique Hongkongaise au Shangri-La Paris

10 avenue d’Iéna, 75016 Paris – site web

Du 19 au 30 mars au Shang Palace, plats de 26 à 65€

Rejoignez la page Facebook du Shangri-La Paris pour ne rien manquer des prochains événements

NO COMMENTS