Et pourquoi pas Taillevent?

Et pourquoi pas Taillevent?

Restaurant Taillevent Paris Silencio

A l’heure où la course aux nouvelles tables n’en finit pas de faire des victimes (réservations pénibles et brouhaha sur deux services), revenir à des valeurs sûres de la scène gastronomique parisienne fait du bien. En témoigne notre découverte tardive du restaurant le Taillevent, inscrit longtemps sur nos tablettes – et tout aussi longtemps repousse, jusqu’à ce déjeuner déjà mémorable. Et pour cause, c’est un sans-faute, donc une rareté.

Ambiance étoilée et sérieux de rigueur. Et pourtant…

A quoi on s’attendait? Taillevent est une grande Maison, et lancer un concept plus abordable aux 110 de Taillevent ne rend pas l’affaire moins historique. Les lieux d’ailleurs sont impressionnants, de la salle principale (Lamennais) à la Salle Trianon où nous nous installons, délicieusement au calme et près d’une fenêtre.

Au final, l’esprit Taillevent se dévoile de plat en plat: de la tradition certes, mais avec une bonne dose d’innovation. Le tout sans raté, sans esbrouffe. A coup de couverts Christofle et d’un service d’assiettes éblouissant (le genre qu’on installerait chez soi, idéalement), l’art de la table rejoint celui du service et au final, de l’assiette.

Le service est haut de gamme (nous un peu moins, quelle surprise), aussi sérieux que sympathique. Sommelier au top, nous buvons ses paroles avant de mettre le nez dans son choix de vin. Comme quoi l’excellence, ça se travaille à tous les niveaux. Donc: allez chez Taillevent, au moins une fois. Pour le plaisir de ces tables d’exception qui pourraient nous enlever longtemps l’envie de remettre les pieds dans un néo-bistrot.

Le menu Déjeuner de Taillevent est une excellente option

Excellent argument que ce déjeuner du restaurant Taillevent. A moins de 100€, vous pouvez vous offrir une première belle expérience. Eaux, vins, amuse-bouche, entrée, plat, fromage, dessert, mignardises et cafés, le tout pour 98€ par personne. C’est l’option que nous avons choisie lors de notre passage. C’est une expérience sans piège, rassurante, complète – et si elle ne vaut sûrement pas le long menu Saveurs et Découvertes ou l’actuel Menu Chasse, c’est déjà un très beau déjeuner. Le Chef Alain Soliveres, le Chef Pâtissier Sylvain Petrel et la brigade utilisent les produits de saison pour changer la carte du déjeuner chaque semaine. Voilà ce qui nous a été proposé:

Un amuse-bouche en mousse de saumon fume et raifort. A la fois puissant et aérien, un bon départ!

 

Crème brûlée de foie gras de canard parfumée à la fève de Tonka (avec un verre de Bourgogne Hautes Côtes de Beaune, 2006)

Œufs de poule brouillés au homard et fines herbes

Quasi de veau rôti, légumes d’hiver caramélisés ( servi avec un Saint-Estèphe 2008, Taillevent)

Rouget barbet poêlé aux saveurs anisées (Domaine le Roc des Anges, Segna de Cor, 2009)

Ossau Iraty, confiture de cerises noires

Cheesecake, mangue et tuile à la cardamome (avec un verre de Domaine de la Taille-aux-Loups, 2009, Montlouis Sur Loire)

Crémeux de chocolat Guanaja en feuillet craquant ( avec un verre TRES, TRES BON de vin doux naturel, Rasteau, Domaine de Beaurenard, 2007)

Restaurant-Taillevent-Paris-Silencio-cremeux-chocolat

Verdict Sex & the City

Une cuisine juste, équilibrée et savoureuse, qui se passe presque de commentaires pour chaque photo. Vous pouvez foncer.

Informations pratiques

Taillevent 15, rue Lamennais 75008 Paris

Site web (réservation en ligne possible)

Bonus:

Restaurant-Taillevent-Paris-Silencio-Christofle

Restaurant-Taillevent-Paris-Silencio-mignardise

Restaurant-Taillevent-Paris-Silencio-salle-Lamennais detail 01

Restaurant-Taillevent-Paris-Silencio-salle-Lamennais detail 02

NO COMMENTS