“Huevos como ayer” ? Dormir chez Coppola à Buenos Aires

“Huevos como ayer” ? Dormir chez Coppola à Buenos Aires

Buenos Aires, au coeur du quartier branché de Palermo Soho.

Ce matin au petit-déjeuner, j’ai rencontré deux personnes autour de la grande table commune. Un Brésilien en ville pour une conférence, un Français expatrié à Hong-Kong, et comme tous ceux que je croise dans l’hôtel, 100% d’amoureux de ce lieu qu’ils appellent “leur maison”.

Cette maison, c’est l’hôtel de Francis Ford Coppola dans la capitale argentine, le Jardin Escondido (pour vivre heureux, vivons cachés, dans ce cas ce n’est pas faux).

Plus qu’un boutique-hôtel, c’est une maison composée de seulement 6 chambres, et chaque hôte en est bien conscient.

Si l’échange est facile, l’hôtel se prête aussi à de longues sessions de lecture ou d’écriture solitaire. Les salons, jardins, terrasses (parfois cachées, comme celle du 1er étage), la collection exceptionnelle de DVD et de livres, les canapés moelleux, les plantes et la verrière, le bassin plaisant, le bar, les objets d’art et cette équipe qui connaît le prénom et les préférences de chaque hôte…

Le Jardin Escondido est une belle maison abritée des regards au coeur de Palermo Soho (c’est-à-dire avec tout au pied de la porte, des endroits les plus festifs de la ville aux speakeasy, bars, restaurants et librairies du quartier).

Chaque chambre est unique et porte un nom qui lui correspond. La plus petite est le Studio. Elle s’appelle comme ça parce qu’il s’agit du vrai studio de Francis Ford Coppola quand il travaillait sur son film Tetro, ici, dans cette maison de Buenos Aires.

Il y a aussi Sofia. Et d’autres chambres, et tous ces objets chinés à droite à gauche. La clé est lourde. Les meubles racontent une histoire, tous. Les tapis, la vue, l’atmosphère : bonne chance pour trouver autant d’authenticité dans Buenos Aires.

De quoi s’immerger dans l’amour que porte Coppola à l’Argentine, un verre de Malbec à la main ou, pourquoi pas, autour d’un asado privé organisé par l’hôtel.

Hôtel Be Jardin Escondido by Coppola

Gorriti 4746, Buenos Aires, Argentina
site internet
initialement publié sur Forbes.

NO COMMENTS