Le prochain qui nous dit “c’est le meilleur hôtel de Bangkok”… (Mandarin...

Le prochain qui nous dit “c’est le meilleur hôtel de Bangkok”… (Mandarin Oriental Bangkok)

hotel-luxe-bangkok-meileur-mandarin-oriental-silencio


Il se passe un truc avec le Mandarin Oriental Bangkok, et ce truc est très simple.

Il y a TOUJOURS quelqu’un pour vous (nous) dire :

“Je ne vais qu’à l’Oriental, c’est le meilleur de Bangkok”

A la longue (comprendre en venant parfois 2 / 3 fois par an et avec 12 années de Bangkok dans les pattes), ce genre de déclaration nous dérange un peu.

Parce que pour affirmer que c’est le meilleur de Bangkok, il faut souvent avoir ce profil (on dit “souvent”, parce que vous avez le droit de juste adorer l’endroit, hein) :

– être journaliste invité (ou prix presse, ou autre), ou dont le séjour est payé dans le cadre d’un voyage presse. On l’est souvent, donc on peut vous dire que dans ce cas, ça se passe toujours bien.

– n’avoir dormi qu’au Mandarin Oriental, ou peut-être une fois ailleurs, et avoir un avis définitif alors que l’offre hôtelière est dingue en 5 étoiles dans Bangkok.

– être blindé, mais sans forcément chercher le rapport qualité/prix.

– ne pas avoir à régler la note (business trip)

Après, soyons claires : à titre très personnel, l’une d’entre nous rêve de cet hôtel depuis 12 ans, mais pour raisons obscures, s’est toujours démerdée pour toujours dormir ailleurs.

..SUSPENSE.. (son d’accompagnement)

On avait donc envie d’y séjourner et de comprendre pourquoi, au-delà de son histoire remarquable, l’Oriental Bangkok a cette notoriété. Et donc, après un échange toujours aussi efficace avec notre conseiller Virtuoso, le séjour était réservé.

Surclassement à l’arrivée oblige (avantage Virtuoso), on se retrouve avec une Chambre Deluxe, vue partielle rivière et balcon tout à fait charmante, même si son style pourrait être celui du Peninsula Bangkok (en face) ou du Shangri-La (voisin quasi immédiat).

Bref, un 5 étoiles old school solide au bord de la Chao Praya.

Mandarin-Oriental-Bangkok-Riverside-Silencio-09

Mandarin-Oriental-Bangkok-Riverside-Silencio-13

Devinette préliminaire : que remarquez-vous sur ces 2 photos ? 

Shangri-La-Hotel-Bangkok-Riverside-Silencio-01 Mandarin-Oriental-Bangkok-Riverside-Silencio-01

La réponse :

La 1ère est au Shangri-La Bangkok, la 2nde au Mandarin.

Qu’est-ce qui justifie le gap de prix et de notoriété ?

La différence se joue-t-elle au niveau du service?

Si le check-in en chambre est particulièrement appréciable, on a quand même réussi à passer près de 2h autour de la piscine sans qu’un membre du staff n’apporte un pauvre verre d’eau.

Avant de nous jeter des cailloux “pauvres bichettes levez vous“, sachez que c’est un geste banal dans un hôtel de standing ici, et qu’on le mentionne pour rappeler que le service n’est pas forcément plus attentionné qu’ailleurs.
Mandarin-Oriental-Bangkok-Riverside-Silencio-11

Exception ? Peut-être, mais à environ 400 euros la nuit en entrée de gamme (petit-déjeuner et wifi pas forcément compris), on a un seuil de tolérance plus bas que d’habitude. On parle d’une chambre, pas d’une suite avec accès lounge, ce que l’on peut attendre dans cette gamme de prix à Bangkok…

Et pardon d’être pointilleuses, mais c’est la côte d’Azur au niveau transats : pas assez pour la taille de l’hôtel, et bonjour la proximité.

Mandarin-Oriental-Bangkok-Riverside-Silencio-12

Du coup on se dit que c’est un peu facile d’en faire “le meilleur hôtel de Bangkok”. On a testé la majorité des 5 étoiles de la ville, et non : c’est un excellent hôtel, mais calmons-nous 2 secondes.

Ca nous a saoulées dès le départ : les interdictions, recommandations de tenues et autres trucs relous anti-vacances (même dans un 5 étoiles)

Oui, il y a des dresscodes dans pas mal d’endroits à Bangkok.

Mais si vous pouvez tolérer les clients qui mettent leur iPad à fond près de la piscine en dérangeant les autres, arrêtez de nous vendre les polos comme une “tenue élégante”, tout en imposant une liste de vêtements et chaussures autorisés en journée pour bouffer thaï près du fleuve.

Il fait 40°, mais personne n’est assez con pour se pointer en maillot de bain ou topless, donc please.

Ah oui, et la 1ère pancarte dans le lobby de l’hôtel “interdit les sacs à dos à partir de 18h30”. Photographes, faites rentrer comme vous pouvez votre matériel dans un totebag, et envoyez-nous vos clichés;)

Alors oui, la chambre est très agréable et confortable

Regardez ces énormes coussins. Et vous ne pouvez pas le deviner, mais la literie est divine.

Mandarin-Oriental-Bangkok-Riverside-Silencio-01 Mandarin-Oriental-Bangkok-Riverside-Silencio-02 Mandarin-Oriental-Bangkok-Riverside-Silencio-06

Belle réussite aussi que la salle de bain de la chambre, riche en produits siglés et ornés de ces tons bleus particulièrement apaisants (et d’orchidées, pour ne rien gâcher).

Mandarin-Oriental-Bangkok-Riverside-Silencio-04 Mandarin-Oriental-Bangkok-Riverside-Silencio-03

Pour vous donner une idée plus précise, voici un tour vidéo de notre chambre et de la terrasse :

Restauration : là aussi, on est d’accord 

En points multiples :

    • Le petit-déjeuner est sans conteste l’un des meilleurs de Bangkok (avec le Sukhothai et le Peninsula, probablement). Royal, pour le coup ! Champagne si vous en avez envie. Produits maison, plats des 4 coins du monde, options salées et sucrées à ne plus savoir choisir, fauteuils en bord de rivière, young coconut fraîches à peine ouvertes prêtes à être sirotées… CARTON PLEIN

    • Le room-service est trop mignon : on vous installe une belle table dans votre chambre, même pour un Club Sandwich ! Cela donne un petit côté romantique (nappe blanche, cloche, l’intégrale); ne manquent qu’un chandelier et un violoniste pour avoir l’impression d’une demande spontanée en mariage:)

 

  • En revanche, on est beaucoup moins convaincues par le buffet déjeuner du Sala Rim Naam, le restaurant thaïlandais du Mandarin Oriental, installé sur l’autre rive du fleuve. Bof bof. Pas à la hauteur de l’établissement.
  • Petites touches délicieuses : les sorbets servis en bord de piscine

Mandarin-Oriental-Bangkok-Riverside-Silencio-16

Mandarin-Oriental-Bangkok-Riverside-Silencio-08

Côté cocktails, on vous en avait déjà parlé. A 390B++, ils pourraient être plus fous, mais s’installer au bord de la Chao Praya au coucher du soleil est très agréable.

Donc bon : l’Oriental Bangkok cartonne, mais le rapport qualité/prix est bizarre pour Bangkok



On y reviendra sûrement. Mais tout comme on reviendra avec autant de plaisir dans les autres grands noms de la ville…

Si l’hôtel est très réussi, le rapport qualité/prix nous paraît un peu hors de propos pour Bangkok.

Donc réservez-le pour le plaisir d’une expérience historique et palace, mais ne négligez pas le reste des hôtels de luxe de Bangkok, qui ont BEAUCOUP à offrir aussi.

Sur le site officiel ou auprès d’un conseiller Virtuoso (on aime bien ClassicTravel, qu’on a utilisé là et au Belmond Iguazu – Brésil)

NO COMMENTS