Notre dilemme de Pâques : l’Oeuf de Tian-Long du Shangri-La Paris

Notre dilemme de Pâques : l’Oeuf de Tian-Long du Shangri-La Paris

SHARE

Pour être très honnêtes avec vous, on a un petit dilemme.

Ultra-chocolaté, le dilemme.

D’un côté, on a très envie de vous vendre à fond l’oeuf de Pâques 2016 du Shangri-La Paris et dans le même temps, il est tellement travaillé qu’imaginer toutes les fois où il va être brisé puis englouti nous fait un peu mal au coeur.

Cassé 100 fois, pour être plus précises, puisqu’il s’agit d’une édition limitée.

**gloups**

Cette année, l’oeuf imaginé par le Chef Pâtissier Michaël Bartocetti (à qui l’on doit aussi le 1er tea-time 100% vegan de palace btw) est un dragon.

Mais pas n’importe quel dragon – normal, on est au Shangri-La, hein : il s’agit du Tian-long, gardien des demeures divines et protecteur des cieux.

Yup. Mieux que votre titre sur LinkedIn, non?

Et donc, cet Oeuf Dragon est à peu près tout ce que vous pouvez attendre d’un craquage de Pâques dans les règles de l’art, option palace et étoilée : une double épaisseur de chocolat noir 66% origine Caraïbes et de gianduja noisette.

16 cm. Environ 250-300 grammes. Le genre qu’on veut bien trouver dans son jardin et adopter pendant la chasse aux oeufs.

L’Oeuf de Tian-long avant le drame :

Comme vous pouvez à peu près le voir, l’Oeuf Dragon est recouvert d’écailles (et de griffes dans le chocolat, pour le plaisir).

Et tenez-vous bien, elles sont toutes uniques et prennent près de 1h30 à poser, avant d’être recouvertes d’une couche dorée.

Non pas qu’on n’en dorme plus, mais 200 écailles de chocolat à monter à la main UNE PAR UNE : vous comprenez notre mini-douleur au moment de le casser.

Il n’empêche : c’est un chef-d’oeuvre et vous auriez tort de ne pas vous laisser tenter (<< CM du Shangri-La la phrase que vous cherchez est juste-là).

Donc kiddos, avant de le démolir au couteau, pensez bien à ce moment de bonheur où vous vous ferez péter l’estomac avec, parce qu’il vaut vraiment le détour.

Merci qui ?

Michaël Bartocetti 

(c) Roméo Balancourt
(c) Michaël Bartocetti par Roméo Balancourt

Bref, après l’oeuf casse-tête de François Perret l’année dernière, le Shangri-La a décidé de continuer à jouer avec nous.

Thanks guys.

(<3)

Oeuf Tian-Long – Pâques 2016 au Shangri-La Paris

10 Avenue d’Iéna, 75016 Paris

site webFacebookTwitter

70€,  édition limitée disponible à partir du 5 mars 2016 – en vente à emporter au Shangri-La Paris – réservations 24h à l’avance au restaurant La Bauhinia : 01 53 67 19 91

NO COMMENTS