Celles qui retournaient au Peninsula Bangkok (verdict)

Celles qui retournaient au Peninsula Bangkok (verdict)

peninsula-bangkok-review-silencio

Pour ceux qui ne connaissent pas Bangkok, le choix du quartier pour dormir n’est pas toujours facile lors d’un premier séjour : être dans le centre ? Près des temples et du Grand Palais? Non loin de là, au bord de la Chao Praya (“riverside”) ?

Ce n’est pas parce qu’on n’aime pas trop le quartier qu’on ne va pas y dormir, non?

Personnellement, nous préférons être ailleurs qu’en bord de fleuve, mais il se trouve que de grands noms de l’hôtellerie y sont installés. L’Oriental (Mandarin), la grande dame de Bangkok, mais aussi le Peninsula et le Shangri-La, qui a été récemment rénové. Les 3 forment une sorte de Triangle d’Or.

Après quelques nuits à l’Oriental Residence, nous avons posé nos valises au Peninsula pour une nuit 5 étoiles. Avec ses restaurants et son Spa réputé, son héliport et ses navettes fluviales, il a de quoi séduire. On y va?

Peninsula-Hotel-Bangkok-Review-Silencio-restaurant

Old School, Baby : le Peninsula Bangkok en quelques mots

C’est un grand bâtiment en forme de W installé le long de la rivière. Ses chambres et suites reflètent ce que l’on qualifiera de luxe “classique” : marbre, bois sombres…

L’intérêt principal de l’hôtel est que toutes les chambres disposent d’une belle vue : la nôtre, une double avec balcon, surplombait la Chao Praya depuis le 18e étage, ainsi que le Mandarin Oriental et toute la ville derrière.

Autre point sympathique : il y a de la place. Les extérieurs sont bien entretenus, la pelouse spacieuse, les différents espaces invitent à prendre son temps.

Le Peninsula abrite plusieurs restaurants, un héliport sur le toit, ainsi qu’un Spa et une piscine à 3 niveaux qui descend vers la rivière. On s’attarde en terrasse à toute heure de la journée pour prendre son petit-déjeuner, manger ou siroter un cocktail en regardant passer les bateaux.

Peninsula-Hotel-Bangkok-Silencio-terrace Peninsula-Hotel-Bangkok-Review-Silencio-boat

Les bateaux de ce type vous emmènent et vous ramènent toute la journée vers la station de métro aérien Saphan Taksin.

Peninsula-Hotel-Bangkok-Review-Silencio-garden

En bref: même si vous n’êtes pas un grand fan du style des chambres, vous pourrez vraiment profiter des extérieurs de l’hôtel.

La Deluxe Balcony : un choix solide (et une vidéo)

Belle surface pour une chambre (on dirait une junior suite), décoration classique tout en retenue, lit King Size confortable, WiFi performant (plus que dans les espaces communs), salle de bain old school mais avec un écran TV incrusté dans le mur face à la baignoire…

Pas de doute : le Peninsula Bangkok sait recevoir.

Prendre une chambre avec balcon ajoute au charme de la vue panoramique sur la Chao Praya et les quartiers “modernes” de Bangkok. Dommage qu’on ne puisse pas y fumer une cigarette en extérieur.

Peninsula-Hotel-Bangkok-Review-Silencio-Room 02 Peninsula-Hotel-Bangkok-Review-Silencio-Room view night Peninsula-Hotel-Bangkok-Review-Silencio-Room view Peninsula-Hotel-Bangkok-Review-Silencio-Room 05

Voici la petite vidéo que nous vous avons préparée :

La dernière fois, nous avions dormi dans l’une des suites de l’hôtel, qui était dans le même style mais avec un peu plus d’espace. Cela dépend de votre budget, mais sachant que vous pouvez facilement obtenir une chambre avec petit-déjeuner à partir de 220 euros la nuit (ce que l’on a payé sur Hotels.com), c’est le moment de vous faire plaisir.

Peninsula-Hotel-Bangkok-Review-Silencio-Room 01 Peninsula-Hotel-Bangkok-Review-Silencio-Room 03 Peninsula-Hotel-Bangkok-Review-Silencio-Room 04

La piscine en 3 niveaux, cette petite touche d’extraordinaire…

Bangkok ne manque pas d’hôtels avec infinity pools (les piscines à débordement d’où l’on voit la skyline de la ville), mais le Peninsula a une botte secrète : une piscine en 3 bassins qui descendent graduellement vers la rivière…

Peninsula-Hotel-Bangkok-Review-Silencio-pool 01

C’est un bonheur, il n’y a pas d’autres mots.

Déjà parce que le personnel qui y travaille est souriant et décontracté (entre deux verres d’eau fraîche et des mini-cônes de glaces distribués pendant l’après-midi), mais en plus parce que nager au calme en admirant le fleuve permet de se délasser dans une ville tout de même chaotique.

Peninsula-Hotel-Bangkok-Review-Silencio-pool 02

Le petit-déjeuner, grosse décadence (jusqu’à ce que tu n’en puisses plus)

Disons-le de suite: c’est l’un des plus beaux petits-déjeuners d’hôtels à Bangkok, toutes catégories confondues :

  • Buffets monumentaux en intérieur comme en extérieur (y compris un pan complet sans gluten). Tout ce que vous pouvez désirer y est, dit basiquement.
  • Stands de “live cooking” : vos oeufs à la demande, jambon à la découpe, plats préparés sous vos yeux
  • Et quand vous pensez qu’il n’y en a plus, il y en a encore : une fois à table, un membre du staff est passé avec des smoothies !

En raison d’une grosse dose d’humidité sur l’appareil photo (66%), on vous met un cliché pris depuis notre smartphone:

peninsula-bangkok-breakfast-silencio

Vous pouvez petit-déjeuner à l’intérieur (au frais) ou sur la somptueuse terrasse Riverside au bord de l’eau.

Peninsula-Hotel-Bangkok-Review-Silencio-bar

Le seul point négatif est que l’on ne peut pas partir avec son café en chambre pour le finir sur la terrasse… ce qui est dommage vu qu’il n’y avait pas trace de cafetière dans la chambre.

Et le service?

Très réactif, mais aussi très protocolaire.

On sent que chacun est à sa place, ce qui peut parfois donner l’impression que l’établissement est un peu froid. Cela reste tout de même une expérience de service haut de gamme – et nous avons bénéficié d’un late check-out proposé dès notre arrivée, pour nous permettre de ne pas trop attendre à l’aéroport lors de notre vol le lendemain.

Autour de l’hôtel : moins mort que ce que l’on imaginait.

Certes, nous sommes partiales : on préfère vraiment les quartiers centraux de Bangkok. Pour autant, il se passe des choses autour du Peninsula !

Côté rue, c’est un vrai quartier avec sa street food (excellente, à deux pas de la sortie de l’hôtel), ses salons de massage et la vie de la rue.

Côté fleuve, les bateaux du Peninsula vous emmènent vers l’autre rive. Vous pouvez par exemple aller boire un cocktail au Mandarin Oriental Bangkok au coucher du soleil.

Pour notre part, nous sommes allées boire un verre sur le rooftop du Millenium Hilton, non loin du Peninsula et lui aussi en bord de fleuve.

Le Peninsula Bangkok multiplie les récompenses. Est-il parfait pour autant?

Non, car des points pourraient être améliorés. C’est néanmoins une valeur sûre du type “luxe classique robuste qui ne vous laissera pas tomber”.

Si vous préférez comme nous le luxe plus contemporain, testez quand même une fois le Peninsula et tournez-vous plutôt vers le St Regis Bangkok ou le Hansar pour le reste de votre séjour.

Au vu des prix du Peninsula Paris, cela reste l’occasion de dormir dans l’un des grands noms de l’hôtellerie de luxe avec un budget plus raisonnable ! 

The Peninsula Bangkok

site web ou regardez si Agoda propose un meilleur prix à vos dates

333 Charoennakorn Road, Klongsan, Bangkok 10600, Thailand

NO COMMENTS