Restaurant E7 : it’s a date

Restaurant E7 : it’s a date

Nous y étions venues il y a quelques années (les 10 premiers lecteurs de Silencio s’en souviennent peut-être) et avions déjà été séduites par les lieux et la cuisine.

Pour être très honnêtes, c’était le cadre parfait pour un rendez-vous.

Aujourd’hui, le restaurant a changé de Chef mais n’a rien perdu de son charme. Il s’agit de l’E7, le restaurant de l’Edouard 7, un hôtel 5 étoiles “couture” à deux pas de l’Opéra. 

Restaurant-Hotel-Edouard 7-Silencio-salle

Le Chef exécutif des lieux, Rémy Fourmeaux, a commencé par nous taper dans l’oeil lors d’un joli dîner 4 mains à l’Hôtel de Sers. Cette fois, c’est chez lui qu’on le retrouve:

Restaurant-Hotel-Edouard 7-Silencio-Chef Remy Fourmeaux

Ah! Vous avez envie d’en savoir plus maintenant, n’est-ce pas? 

Autant dire que comme pour tout 1er rendez-vous qui cartonne, on attendait le second avec impatience.

Pourquoi est-ce une bonne adresse ? 

  • un cadre parfait pour un déjeuner business, certes, mais aussi pour un dîner intime.
  • un emplacement top à côté de l’Opéra
  • des tables en terrasse
  • et surtout, surtout, la cuisine du Chef, qu’on la préfère légère ou très gourmande.

Au menu : plaisirs légers, craquage complet et très beaux produits + ce que vous devez savoir

Pour être très honnêtes, cet article a failli s’appeler “Edouard, produits d’or et mains d’argent“.

On aurait aussi pu chercher un titre qui vous rappelle à quel point vous allez bronzer sur la terrasse du restaurant, mais il fallait bien trancher.

Mais trêve de plaisanterie, le rendez-vous est là : Chef ultra-créatif, produits de saison frais et plein de saveurs comme on les aime, portions qui ont oublié d’être petites, la totale.

La carte estivale de l’E7

Le restaurant vient de sortir sa nouvelle carte, “Collection Printemps 2015”.

A l’approche des beaux jours, l’accent est mis sur des plats plus légers, même si vous pouvez toujours craquer pour une épaule d’agneau confite ou une entrecôte de 250g et ses frites…

Voici en version amuse-bouche, le “Spring Breath”, que vous pouvez déguster en entrée (velouté glacé de concombre, tartine de fromage frais ndrl).

Restaurant-Hotel-Edouard 7-Silencio-spring breath

Les choses sérieuses

Si la carte des entrées propose aussi bien du foie gras qu’une salade “Ave Cesar”, nous nous sommes tournées du côté de la mer :

Avec l'”Amateurs de tartare…Différemment“, un effeuillé de dorade acidulé et ses condiments, le repas débute en finesse. La surprise vient des différentes saveurs qui se révèlent à chaque bouchée, selon la partie de l’assiette concernée.

Restaurant-Hotel-Edouard 7-Silencio-tartare dorade

Ci-dessous, la “fraîcheur maritime selon Edouard” allie une crème d’avocat épicée à du tourteau et du pamplemousse.

Restaurant-Hotel-Edouard 7-Silencio-fraicheur maritime 02

Restaurant-Hotel-Edouard 7-Silencio-fraicheur maritime 01

L’une des originalités de cette nouvelle carte est d’avoir fait entrer une salade parmi les plats signatures: elle s’appelle “So Nice”, c’est la version XXL de la salade niçoise et un vrai bonheur à déguster.

Restaurant-Hotel-Edouard 7-Silencio-salade so nice

note: la So Nice est disponible dans le menu E7

Dans un tout autre style, le Wok des Indes Orientales (en hommage à Edouard VII, qui fut aussi empereur des Indes) réunit des noix de Saint-Jacques, petits légumes thaïs et une émulsion au soja et au citron vert.

Comme vous pouvez le voir, le résultat est divin:

Restaurant-Hotel-Edouard 7-Silencio-wok des Indes

On finit avec les desserts du Chef Pâtissier Didier Russo :  le « Savarin quand tu nous tiens… », étonnamment léger (et graphique) et une tarte fine aux pommes & son caramel au beurre salé.

Restaurant-Hotel-Edouard 7-Silencio-Savarin-Chef Didier Russo

Que vous la jouiez léger ou plus classique, attendez-vous à des produits frais, de saison et habilement relevés par différents condiments.

Foncez découvrir la cuisine de Rémy quand vous en aurez le temps !

Dès la rentrée, le restaurant et le bar seront intégralement refaits… on vous en reparle quand on en saura plus ! 

Restaurant E7 – Hôtel Edouard 7 (Bessé Signature)

39 Avenue de l’Opéra, 75002 Paris 

La carte est disponible en ligne.

Un menu E7 est proposé à 30 et 40€, ainsi qu’une offre bento idéale si vous travaillez dans le quartier.

Ouverture du lundi au vendredi au déjeuner et au dîner.



NO COMMENTS