Tea Time au Shangri La

Tea Time au Shangri La



Vivez un moment de quiétude autour d’un thé au cœur de l’hôtel Shangri-La Paris, dans le restaurant La Bauhinia.

Si le déjeuner et le dîner sont la principale occupation de ce restaurant, l’hôtel y installe un salon de thé : variations autour d’une très belle carte de thés en provenance du Japon, d’Inde, de Chine ou encore d’Afrique, chocolat chaud préparé à l’ancienne et pâtisseries diverses signées François Perret, le Chef Pâtissier des lieux. Si vous êtes plutôt adepte d’un tea time à la londonienne, choisissez l’une des formules proposées par l’hôtel et vous pourrez fondre de bonheur devant plusieurs étages de mini-pâtisseries, scones et autres touches salées à faire saliver les habitues de l’Eurostar.

semaine-gastronomique-singapour-bauhinia-shangri-la

Le cadre de la Bauhinia

Difficile de parfaitement décrire l’atmosphère de la Bauhinia: structure Eiffel de Maurice Gras au niveau de la coupole, deux niveaux de tables pour ce restaurant rond et spacieux, ce qui permet d’observer les changements de lumière dans la pièce en fin d’après-midi. Couleurs pastels sur les murs et la tapisserie, motifs asiatiques et pianiste à l’heure du thé, à moins que vous ne choisissiez de vous installer dans l’un des salons de l’hôtel.

Shangri_la-Paris-Tea-Time-francois-Perret-Silencio-09    Shangri_la-Paris-Tea-Time-francois-Perret-Silencio-04

L’offre: les douceurs exquises de la Bauhinia

Nous choisissons un thé noir fume, le Lapsang Souchong, très réussi – lancez-vous aussi dans le “Thé bleu”, le Wulong Ben Shan Gao Shan dont la description attise effectivement la curiosité : “Thé semi-fermenté, au parfum de châtaigne. Faible en théine et relaxant, il développe une superbe longueur en bouche. Il est également réputé pour ses qualités digestives.” Mais trêve de considérations digestives: il est temps d’examiner le cas des gourmandises. Vous pouvez soit choisir un thé et une pâtisserie de manière individuelle (compter 20/22€), soit opter pour la formule Tea Time à 35€, incluant la boisson et une sélection de mini pâtisseries, scones et créations salées. 

Shangri_la-Paris-Tea-Time-francois-Perret-Silencio-06

Shangri_la-Paris-Tea-Time-francois-Perret-Silencio-03

L’offre évolue chaque semaine – même si les cupcakes sous différents angles, le marbre chocolat-vanille et le cheesecake restent des stars du lieu. Pour notre part, nous attaquons par le plateau du bas: sandwichs et toasts sales autour du jambon Serrano, touche fraîche de concombre et base foie gras. On continue par le sucre: cheesecake au pomelo rose, cupcake aux fruits des bois, tartelette tiramisu et financiers, tandis que passe non loin de là une île flottante revisitée qui fait craquer les plus réticents à ce dessert. Les scones quant à eux sont accompagnes d’un mélange de crème qui nous évoque plus une crème chantilly que la pâte de beurre infâme que l’on nous a servies ailleurs.

Battements de cils et tour de main: François Perret

Shangri_la-Paris-Tea-Time-francois-Perret-Silencio-01

Chef pâtissier”, l’une de ces expressions si justes et si limitees, en realite – il y a de l’artiste dans cet homme-là. Chef pâtissier bien sûr, avec toutes les responsabilites et le talent qu’impliquent cette place dans une grande maison. Un peu moins d’une vingtaine de personnes en cuisine (pâtisserie seulement) pour un service à la limite du sur-mesure : à l’heure du the, du brunch, pour le doublement etoile restaurant l’Abeille, les evenements, le room service…

Management donc et transmission de savoir, mais passons aux battements de cils, qui nous évoquent un pinceau. On imagine François Perret dans son “labo”, à créer, élaborer, tester, tester et pratiquer avec passion ce qui sera notre (votre) balade culinaire lors d’un passage au Shangri-La: des cupcakes qu’il affectionne particulièrement au travail sur le sésame, qu’il semble avoir l dans la peau. Nous avions déjà repéré le Cupcake au Caramel Sesame Noir (peu sucre en goût mais très parfume, loin d’être écoeurant pour du caramel, de mémoire, et dote d’une texture équlibréeentre fermeté et fondant)  lors d’un passage au bar du Shangri-La, mais c’est bien sur le plateau complet que nous dégustons avec bonheur un financier au sésame.

La marque d’un grand? Tout dévorer les yeux grands ouverts et sens aux aguets, mais en gardant l’envie permanente de défier ce Chef, de le tester sur un flan, des fruits, de le voir encore un peu plus travailler textures, saveurs et alliances.

Shangri-La-Paris-Tea-Time-Silencio-Francois-Perret-Chef-patissier

Notre avis

Allez-y les yeux fermés. On reviendra – pour le tea-time comme pour le brunch du Shangri-La.

Infos pratiques

Formule tea-time à 35€, disponible au champagne

Pâtisseries individuelles: +/-12€

Accéder à la carte 

10 Avenue d’Iena  75116 Paris 01.80.27.19.35