3 thématiques de voyages

3 thématiques de voyages

A titre personnel, on choisit nos destinations en fonction de leur ensoleillement, de ce qu’on y mange, des hôtels qui nous font rêver et de l’alternance entre ville et plage. D’où nos allers retours fréquents en Thaïlande, d’ailleurs.

Mais à chacun ses thématiques et “déclencheurs” de voyages favoris… la liste pourrait être bien plus longue.

1) Le voyage foodie (aka : choisir sa destination en fonction d’un restaurant)

Le principe est simple : vous flashez sur un restaurant et réservez vos billets d’avion en conséquence, dès que vous avez une table. En gros, vous choisissez votre destination selon les Chefs qui vous intéressent.

La palme revient sûrement à Noma, mais il est looooin d’être le seul restaurant à envoyer directement sur Kayak.fr.

Notez que cela marche aussi au niveau d’une ville ou d’une région où il est possible d’enchaîner les bonnes tables (à l’image de Tokyo).

2) L’agritourisme

Alors oui, c’est vrai, l’agritourisme peut d’abord évoquer une version étrange de l’Amour est dans le pré. Dans les faits, cette tendance de séjour monte aussi vite que le glamping (camping glamour), ce qui laisse à penser que vous êtes de plus en plus nombreux à chercher un “retour aux sources” ou une expérience de vacances qui mêle proximité, authenticité et découverte. Choisissez bien votre lieu de séjour en fonction de vos goûts personnels (exemple de l’Agritourisme Arezzo, en Italie); certains sont luxueux et gastronomes, d’autres plus terre à terre (pas que pour le jeu de mots).

3) Le golf

Etant déjà semi-mauvaises sur un practice, on n’a pas trop d’avis sur la question du golf à proprement parler, mais on peut comprendre pourquoi les passionnés choisissent leurs destinations en fonction des parcours qui les y attendent.

Bord de mer, désert, lieux exceptionnels… il y a de quoi faire. Certaines compagnies aériennes proposent même des programmes de fidélité spécifiquement conçus pour les golfeurs, leur permettant ainsi d’emmener gratuitement leur matériel ou de profiter d’offres partenaires (Air France/KLM propose Flying Blue Golf par exemple).

On aurait pu revenir sur les bootcamps de luxe, mais qui a vraiment envie de voyager loin pour suer toute la journée?

(c) image : fdecomite

NO COMMENTS