Un dîner au Bar Le Passage – Senderens

Un dîner au Bar Le Passage – Senderens

Restaurant-Passage-Senderens-Paris-Silencio

maj: nous n’avons pas testé cet établissement depuis sa transformation en “Lucas Carton”

Qui et quoi?

Faut-il choisir son camp? Senderens se décline en deux espaces du côte de la Madeleine. “Le gastro” au rez-de-chaussée, sa grande porte intrigante et son côte mythique, et “le bar le Passage”, à l’entrée presque confidentielle, installé au premier étage. Nous avons teste le gastronomique il y a quelques mois (ne cherchez pas l’article, il n’y en a pas); avis contradictoires au sein de la team silencio… revenons-donc, au Passage cette fois. Salle hybride: bar, restaurant ou bistro upgradé ? On ne sait plus trop, mais elle est terriblement mignonne. On s’installe près de la fenêtre; le staff est prévenant, drôle (non, vous ne saurez pas ce qui sort des cuisines) et de bon conseil alors que nos louchons sur la carte des vins. Ce sera donc un Saumur « Eolithe » 2009 – Château de Fosse-Sèche.

L’offre

Une carte blanche, notre passe-temps favori; certains détestent ou saturent, mais pour notre part nous adorons encore nous laisser guider à l’aveugle par le Chef, avec la traditionnelle ouverture “allergies? contraintes alimentaires?” (pour l’addiction, c’est du côte des Agape que cela se passe). Bah, à 41€ le dîner, on peut se laisser porter, on signerait presque pour un droit à l’erreur, histoire de goûter à la cuisine du chef (Mathieu, ce soir là). Parce que c’est cela aussi, le Passage: un second en cuisine, et vole la créativité, c’est parti! Comme un jeu déicieux, on s’amuse à deviner ce que l’on ne nous a pas dit: “c’est quoi cette herbe?”; “tu sens pas un truc en plus avec la rascasse”?

Crème de petits pois (ils sentent bon le “vrai petit pois”), terrine de veau, petite courgette et vinaigrette, espuma de chou-fleur, on enchaîne sur quelques moules marinières, cèpes et émulsion de coquillages, avant de s’extasier devant une rascasse rôtie et chou patchoï. Tout cela accompagne d’un pain complet tout à fait à la hauteur des addicts que nous sommes. Encore un peu, pour le final? Panacotta aux fruits rouges et roulez jeunesse, la bouteille est finie, ca tombe à point.

Le +: le Passage est un jeu, puisque le chef s’éclate et qu’à part lui, personne ne sait vraiment ce qu’il y a exactement dans l’assiette: “je vous laisse deviner”, “à première vue”, “on ne sait pas trop, on voit, on sent, mais vous avez le goût, le client a un indice d’avance…”, “vous devriez continuer avec…”

Notre avis

Division des troupes: faut-il aller au restaurant gastronomique ou au Passage? Si le budget n’est pas votre problème, vous allez forcément vous poser la question. Classique ou joueur, il va falloir choisir…

Bar Le Passage , Senderens

9 Place de la Madeleine 75001 Paris – 01.42.65.56.66

Ouvert tous les jours de 12h00 à 14h45 et de 19h30 à 23h00

NO COMMENTS