Hôtel Elysée Secret, suite Trianon. Si je pouvais, je jouerais à Sofia...

Hôtel Elysée Secret, suite Trianon. Si je pouvais, je jouerais à Sofia Coppola.

Mais je ne m’appelle pas Sofia, ce sera donc un recit en temps quasi-reel d’une nuit dans ce nouvel etoile parisien (NB, l’architecte à l’origine de cet hôtel, elle, s’appelle Zsofia (Varnagy), et ca c’est un erratum-precision qui appelle un petit sourire). En mal d’orgie et de macarons? Pas d’inquietude. Au cours de cette visite, vous croiserez: Michel, Dragos et Augustin, de la Vittel fraise sans enfant dans les parages, Nespresso sans George, des meubles en Himac, des iMac tout court, un duplex à faire trembler de vieilles maisons de campagne, un aller-retour chronometre vers les Champs-Elysees, 2 shampoings, une orchidee et un Fauteuil qui refusait de parler.

Heure 1

Je crois qu’arriver à pied en moins de 15 minutes est un exercice assez jouissif à chaque fois. Direction un nouvel hôtel parisien affilie Best Western, 3 blocs de la maison, pour se la jouer new-yorkaise. Son nom, ses etoiles? Hôtel Elysee Secret, quatre. En rang les etoiles, en hauteur l’etablissement, legerement illumine de rose lorsque nous arrivons (d’facon trouvez moi de l’espace non occupe dans le quartier, sans deconner).

Sans sac, on est parisiennes? Yep. De pas tres loin, ils prennent l’euro de l’autre côte du faubourg aussi. Toujours cette bonne blague de “j’ai une brosse à dents et une petite culotte de rechange dans mon sac à main et je viens dormir chez vous”.

Accueil, se presenter: “On vient pour la suite Trianon”. Face à nous Dragos, qui nous met dans un joli bain de “sympathitude”. Ouf. Même colle aux Champs-Elysees (vraiment) le sens du service est bien là. On n’a même pas besoin de demander des codes pour le Wifi, ils sont prêts, ils nous attendent, merci Dragos. Le premier qui fait une blague sur Harry Potter se prend une baguette, et pas sous le bras.

Heure 1 et des patates

Faute de patates, l’accueil joue les macarons sur la table d’entree de la suite. Duplex, oh my god, on a jamais fait, duplex!

Faisons. Du coup l’heure 1 est tres photogenique ou photophage, à voir. Et que je te mitraille l’escalier, les poutres apparentes, le meuble tele en coque Himac dont on pense que c’est un miroir, les petits fauteuils. Et parce que l’hôtel a un axe volontairement tourne vers Marie-Antoinette (en mode un peu Coppola, remarquez), une tête de Madame surveille le coffre-fort mais laisse ouvert le minibar, et des silhouettes et autres inscriptions encore non elucidees (arrête d’ecrire en live!) peuplent la suite. Et l’hôtel dans son ensemble, d’ailleurs.

Spotted: silencio en fascination du “minibar inclus dans le prix de la chambre, avec le wifi et tout”. Ca marche aussi dans le “Petit salon “situe au 1er etage de l’hôtel. Au programme, un bel Imac à dispo, de la presse, une table, sodas, plantes et machine à cafe à l’appui, mais pas pour arroser la plante, sauf si elle aime la Vittel à la fraise.

Spotted aussi: je joue aux toilettes avec l’interrupteur “musical”, en attendant de voir ce qui va être diffuse. Encore un doute, de la radio? C’est drôle, ca detourne presque l’attention des produits de la salle de bain (disons, 1/100 000e de seconde, un record ). Ils s’appellent “VRAI” et pour de vrai, ils sont nombreux les kiddos. Par exemple, on peut accueillir Cousin Machin, et il peut même se laver les cheveux. Avec un joli packaging Fragonard, qu’on n’attendrait pas du tout en placement de produits dans StarWars. Oui, même ceux avec Natalie Portman

Heure 2

On ferait bien un tour de 3 minutes. En fait de 34 secondes, ce qui correspond au temps mis en traînant pour rejoindre les Champs et revenir. On prolonge, pour la nicotine.

Etape suivante: retour à la suite qui s’acheve en dîner Pringles et Michel et Augustin, produits proposes dans l’hôtel. Au passage, Dragos est toujours souriant. C’est un Michel et Augustin en reception, en quelque sorte.

Heure 2 toujours: à bien y reflechir, le tourisme parisien quand on est parisiens, c’est vachement mieux que du jetlag. Mais oui, silencio part à Bangkok en janvier, une question d’hôtels.

Heure 3

On se demande quand même si les journalistes de l’Express, du Figaro, d’Hôtels et Lodges et autres mignardises font la même chose lorsqu’ils descendent à l’hôtel. Par exemple, faire des concours de Pringles, en les rentrant côte gauche de la bouche.

Mais est-ce que ca vendrait des magazines? Sinon, j’ai essaye de parler à l’orchidee devant moi, mais je crois qu’elle parle une autre langue, disons le thaï.. J’ai essaye avec Fauteuil n°1, Fauteuil n°2 (parle à mes fesses, litteralement) et Petit Fauteuil entre 1 et 2, sans succes.

Silencio a une loose ponctuelle de communication intramobiliere dans les hôtels de luxe.

Heure 3 et quelques Pringles

Lecture de l’article à Silencio 2, que la bouche pleine de chips n’a pas empêche d’acquiescer avec un vague air de doute.

Et oh, vous ecrivez des Goncourt, vous, dans les chambres d’hôtels?

Je crois que mon voisin va aux toilettes. Rassurez-vous, c’est bien insonorise, mais tous les hôtels ont un vague bruit d’eau, parfois. A heure 4, silencio va supplier de voir la mer. La Seine c’est bien aussi!

Heure presque 4: finalement, on n’a pas la mer mais la mousson est arrivee sur Paris.

A se demander si on aurait pas dû tenter le restaurant gastronomique vietnamien voisin.

Il pleut tres fort soudain, ce n’etait peut-être pas le voisin. Il pleut fort et depuis le dernier etage (le 6e), ca donne une impression apaisante de nuit tropicale etoilee, mais sans le côte Koh Lanta. Prenez de la pluie, ajoutez un bruit leger de cascade, un matelas qui appelle dejà à se vautrer, secouez: le cocktail Elysee Secret.

Si la mousson s’arrête, je me fous sous la douche, pour le plaisir de la cascade. Non parce que la douche promet, vue d’ici (Fauteuil 2).

La mousson s’arrête. Faute de douche, que brancher sur la station d’accueil Iphone? Hesitations. Que ferait Marie-Antoinette? Que ferait Sofia? Qu’en penserait le voisin?

La solution passe probablement par une jolie playlist Florence and the Machine, Brother Ali et le generique de la saison 2 des Bisounours, avec une touche de Blondie.

Heure toujours environ 3

Nous nous lancons un nouveau defi. Trouver un PMU pour boire un verre dans le quartier des Champs. Entre-temps, j’ai perdu un elastique et mes cheveux vont potentiellement jouer au mouton. Mais pas un beau mouton. Et là miracle!

L’hôtel a place un set de beaute dans la salle de bain qui contient mon sauveur, un mini chouchou blanc que nous baptiserons “the box”, en hommage au mouton dans la boîte.

Cet hôtel aime les filles. C’est beau. Dommage qu’il n’y ait pas de coca light, la panoplie serait parfaite (marche aussi pour l’orangina et le schweppes, parce que Uma). Mission PMU enclenchee, à tout à l’heure.

Heure d’arrivee + une demi bouteille

Je crois que la mission PMU est comme la bouteille de vin, à demi consommee. Serveur infect, il soupire des qu’on pousse la porte, our bad, c’etait pas un PMU mais une brasserie parisienne: comprendre vous payez autant qu’un super bar d’hôtel, sauf que tout est vraiment, vraiment moins bien. Restent les brasseries d’hôtels. Demain.

Dommage, Paris, c’est bien, hors serveurs houleux et vin rouge glacial (la temperature ambiante, messieurs, ca marche dans de nombreux domaines)

Pour l’heure, semi-catastrophe rue de Ponthieu, ce qui n’empêche pas de refaire le monde Tout de même, ce serait bien une vague odeur de Gauloise. Je crois qu’on a parle d’Aung San Suu Kii , mais rien à voir ou presque avec Besson. Parce que la Birmanie, et parce que finalement, ce verre n’etait pas une catastrophe. Mais si vous passez par l’Elysee Secret, optez pour un joli dîner à la Villa Spicy voisine, c’est classe beau et apparemment bon pour 31€ le menu. 38€ dans une brasserie de quartier voisine, on dit ca….

Retour à l’hôtel. C’est toujours aussi beau, Dragos toujours souriant.

Je me demande si cette lotion pour le corps appelle au corps. Ca depend des hôtels. Un choix delicat cette histoire de produits de salle de bain. Unisexe, differencie, marque ou neutre? Appel au test du matelas ou en tout bien tout honneur?

Produit. Nuit avant. A demain, kiddos, on a une climatisation à regler avant, et la mission est enclenchee.

Nuit, heure vers 4 du matin

Mission toilettes, je me prends une poutre dans la tête, seul inconvenient d’un duplex sous toit, mais qu’est-ce qu’on s’en fout. Plus d’1m75, faites attention la nuit. Silencio 2 ne comprendra pas: je ne lui ferai pas de schema de la catastrophe ambulante nocturne. On dort comme du plomb sur ce grand lit taille King Size, un peu dur mais c’est bon pour le dos, pas trop non plus on n’est pas moines bouddhistes, separe en deux matelas sur le même lit. Mais qui aurait pu monter un King Size tout-là haut? Dejà 3 packs de coca dans une chambre de bonne, je peux à peine faire.

Heure de reveil 1

Je mets “1” vu que je n’ai pas assiste à l’heure de reveil 2, celle de silencio 2 (bien m’en faut). Descente, bonjour au directeur, Yannick Baudris, qui pete la forme depuis plusieurs heures à la reception tandis que les cheveux ebouriffes, je tente de faire comprendre par signes obscurs que la tête de mort en face de lui va ecrire un article sur cette nuit.

C’est comme ca qu’on ne finit pas au Figaroscope, mais sur un blog. M’en fous, il me designe le chemin vers le cafe le plus proche, comprendre la salle de petit-dejeuner au -1; quelle est belle cette salle, et cafeinee… sous une voute en pierre à la decoration contemporaine, on s’assoit apres un passage à la machine à cafe (grandiose, moulu minute), Paris Match sous le bras, et enquille jeunesse, le monde, se lever tôt, je serai proprietaire, mais plus tard.

Petit-dejeuner: fruits frais, assortiments de pains, oeufs à la demande, jus de fruits et autres petits bonheurs des dejeuners d’hôtels. Tout le monde a l’air à fond. Silencio 2 debarque, du coup moi aussi j’ai l’air à fond, en comparaison.

Quoi, vous n’avez jamais eu une tête de rat creve le matin? Il se peut que le rat creve en question ait foutu de l’eau-cascade-de-douche sur la moitie de la salle de bain, la paroi ne protegeant pas l’integralite des bords de la baignoire.

Petit-dejeuner + 1 heure

Packons mes amis, il va falloir quitter cette suite sans verser trop de larmes. On remballe tout dans nos sacs à mains (privilege des descentes parisiennes), un salut rapide à Marie-Antoinette et filons feliciter le directeur pour ce tres bel hôtel.

Il nous raconte 7 ans de travaux, de projets, les choses à rectifier ce qui est dejà en place.

La suite? un ajout de lait de soja et autres merveilles asiatiques au petit-dejeuner. Et plein d’autres suites, et des suites, et des chambres, c’est ce que l’on vous souhaite pour 2012!

Heure d’ecriture, 16h29

Les autres chambres cartonnent, suite ou pas suite. Donc on vous met un portfolio et d’ici là , soyez fous, descendez dans un hôtel pres des Champs, parisiens ou non, l’Elysee Secret vous donnera un petit goût de vacances…

Verdict Sex & the City

Fragonard: non, fragance reservee à la journee, pas à la nuit

Exercices de ventilation et de souplesse: oui

Potentiels: business, amoureux, mini-familles (mini)

Infos pratiques

Best Western Premier Elysees Secret Site web
5 rue de Ponthieu, 75008 Paris
75008 Paris 01 43 59 70 36


Agrandir le plan

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY